Charte pour l’utilisation des produits phytos dans le Finistère, une concertation de façade

La loi EGALIM du 30 octobre 2018 prévoit que les utilisateur.ices de produits phytosanitaires formalisent une charte d’engagement de leurs utilisations à l’échelle du département. Dans le Finistère, la concertation, orchestrée par la Chambre d’Agriculture, s’est ouverte en catimini, en pleine période de confinement, le 4 mai dernier. Les dernières études du Ministère de la transition écologique et solidaire publiées ce mois-ci, montrent que le Finistère est le département où l’augmentation de l’achat de glyphosate a le plus progressé en 10 ans (+9,7%/an, soit multiplié par 2,5 en 10 ans). De plus, ce qui s’est déroulé pendant la période de confinement est inacceptable : les distances d’épandage ayant été réduites à 3 mètres cela a clairement pu mettre en danger… Continue reading

Intervention de Marif Loussouarn, conseil municipal du 6 février 2020

Monsieur le maire, J’en suis maintenant à ma 19ème saison. Et avant de terminer mon dernier conseil, car cette fois-ci je n’y reviendrai plus, je voulais simplement remercier toutes celles et ceux avec qui, dans les services, j’ai travaillé durant ces trois derniers mandats. Mon premier mandat, entre 1995 et 2001, avec Pierre Maille, était à la santé. Je voulais rappeler quelques souvenirs qui ont marqué ces mandats et ont été poursuivis après par d’autres élu-e-s à la santé. En pleine épidémie du SIDA, nous avions réussi à monter à Brest un service de dépistage avec un bus qui continue toujours. Je sais que Marc Sawicki ou Julie Le Goïc-Auffret ou d’autres élu-e-s à la santé ont tenu à ce… Continue reading

Conseil municipal du 12 décembre 2019 – Pass culture

Intervention de Marif Loussouarn, pour les groupes EELV UDB et LRDG. Le pass culture, créé par le Gouvernement est en fonction depuis un an. Que peut-on dire brièvement en dire ? Notre Département, rajouté sur la liste nationale en dernière minute par le truchement de M.Ferrand, semble refléter les mêmes utilisations qu’ailleurs en France. Favorisant les grosses structures déjà largement subventionnées, voir les produits culturels marchands, sans aucun accompagnement, aucune médiation vers la découverte, vers la curiosité, sans avoir pour ambition de cultiver la capacité des jeunes à inventer et créer, le pass culture place le jeune public comme simple consommateur de produits culturels. Le bilan de cette première année d’expérimentation est peu reluisant. Seule partie de l’enveloppe est dépensée… Continue reading

Conseil municipal du 12 décembre 2019 – Prise en charge des Ivresses Publiques et Manifestes au commissariat central

Intervention de Marif Loussouarn pour le groupe EELV à propos du dispositif de prise en charge des ivresses publiques et manifestes. Nous soutenons ce type de dispositif de coopération entre le commissariat et l’hôpital. Celui-ci permet de faciliter le travail des policiers, qui peuvent se concentrer sur les problèmes de sécurité publique, désengorgeant les urgences que l’on sait déjà en sur-chauffe et les personnels en souffrance. C’est également un excellent moyen de faire du lien entre des professionnels, entre des réalités souvent concomitantes la sécurité, la santé, le social. On le sait, les inégalités, la pauvreté, l’abandon des plus vulnérables, le racisme, le sexisme, sont le terreau de la violence de nos sociétés. Il est donc primordial que les personnes en charge… Continue reading

Decaux nous prend pour des quiches !

Erreur d’affichage… Les salarié. es de l’entreprise-Decaux ont bon dos. Sans les réactions de quelques citoyennes et/ou mères d’élèves de la Rive-Droite, qui, qui serait intervenu pour que deux affiches (quasi-pornographiques) du salon de l’érotisme-2019 soient retirées autour d’une ou deux écoles ? Bien pour ces deux ou trois affiches mais, les autres, celles qui sont partout dans la rue, ne sont-elles agressives pour personne ? Cela fait au moins 4 éditions que ces publicitaires, les promoteurs de ce salon et la direction de Brest’aim permettent lors du salon de l’érotisme que ces affiches qui commercialisent le corps des femmes occupent l’espace public. A Brest, la Collectivité a signé la Charte Européenne pour l’égalité Femme/Homme. C’est donc très légitimement que,… Continue reading

Faire reculer le harcèlement pour que les femmes puissent circuler en paix

Ce mardi 19 novembre 2019, à moins d’une semaine de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Brest métropole, l’UBO et les écoles d’ingénieur de Brest (ENSTA, ENIB, IMT-Atlantique) s’associent pour publier deux guides, à l’attention des étudiant-e-s et du grand public pour agir et réagir face aux harcèlements sexuels et sexistes sur l’espace public (dit harcèlement de rue). Il y a une différence très claire entre le harcèlement et “la drague” et cela se résume en deux mots : le consentement, la réciprocité. Ces guides sont partis d’un constat, de témoignages, et d’un travail entamé par la collectivité quelques mois avant les mouvements #Metoo, #Balancetonporc et plus récemment #Meetoodesterritoires. Début 2017, on a démarré… Continue reading

Conseil municipal du 4 octobre 2019 – Dérogation à la règle du repos dominical pour la vente de voitures 23 ans plus tard, on y est toujours !

Intervention de Marif Loussouarn, adjointe au maire de Brest, à propos de l’autorisation de dérogation au repos dominical des concessionnaires automobile. Comme indiqué dans les motifs de cette délibération, cette demande d’autorisation de dérogation au repos dominical est accordée en vertu d’un consensus établi en 1996… Vingt-trois années se sont écoulées depuis. C’est comme si, depuis toutes ces années, aucun rapport du GIEC, aucun mouvement mondial de la jeunesse, aucun événement climatique ne semblait pouvoir réinterroger ce consensus. L’esprit de cette délibération vient en totale contradiction avec l’objectif affiché de lutte contre le réchauffement climatique de notre plan climat. Dans la métropole brestoise, les déplacements et donc la voiture individuelle, sont le deuxième émetteur des gaz à effet de serre. Ces dérogations… Continue reading

Conseil municipal du 23 avril – Programme d’action tranquillité urbaine

Intervention au conseil municipal du 23 avril 2019 (disponible en vidéo ici) en réaction au vote des délibérations n°1-2-3-4 “Programme d’action tranquillité urbaine”.   Ronan Pichon, conseiller municipal.     Délibérations 1-2-3-4 : Programme d’action tranquillité urbaine Monsieur le maire, cher.e.s collègues, Dans ce débat, nous traitons d’un sujet à la fois douloureux et complexe, puisqu’il porte sur un droit fondamental qui est celui pour toute personne de jouir paisiblement de sa vie sans craintes, ni contraintes. L’exercice de ce droit est un combat permanent qui évolue au fil du temps, il se heurte constamment aux dangers d’abus tant de la part de la personne publique, que de personnes privées, personnes morales ou physiques. La diminution, l’atténuation, voire la disparition de… Continue reading

Mobilisations collectives

Trois ans après la COP21, devant l’inaction de l’Etat, les citoyen.ne.s se mobilisent : 2 millions de signataires pour “L’affaire du siècle” visant à attaquer l’Etat en justice pour cause d’inaction face au changement climatique. 462 000 signataires de la pétition « Nous voulons des coquelicots » contre l’utilisation des pesticides donnant lieu à des rassemblements de milliers de personnes  chaque premier vendredi du mois dans de nombreuses villes et villages. Des centaines de milliers de personnes, chaque mois, marchant pour le climat partout en Europe.   A Brest commeailleurs, les gens se rassemblent, les collectifs se multiplient, la mobilisation grandit. 2018 a vu naître des collectifs-Coquelicot, luttant contre l’utilisation des pesticides, à Plouzané, Pougonvelin, Lampaul etc… Cela ne fait que commencer. Les combats de manquent pas car les actions doivent être menées à toutes les échelles…. Continue reading

Conseil municipal du 7 février : Propos introductifs – Les luttes : terreau d’une citoyenneté

Marif Loussouarn, Adjointe en charge de l’égalité Femmes-Hommes Monsieur le Maire, chèr.e.s collègues, Pour les verts je souhaitais juste dire quelques mots. Tout d’abord, par rapport aux gilets jaunes. Effectivement, nous écologistes, au début du mouvement,  étions assez réservés et nous n’étions pas les seuls d’ailleurs je pense. Cette réserve était notamment due au fait que l’élément déclencheur était la mise en place de taxes sur le carburant. Nous comprenions évidemment les préoccupations relatives à l’augmentation des frais domicile-travail. C’est certain. A ce propos, nous défendons, et ce depuis 40 ans une écologie liée à la solidarité. Mais nous étions tout de même réservés. Pour autant, notre regard a changé notamment parce que je reste persuadée, étant de cette culture-là,… Continue reading