Soutien aux inculpés de la lutte contre la centrale de Landivisiau

A quelques kilomètres de Brest, dans la ville de Landivisiau, une centrale à gaz, imaginée au début du siècle, sera bientôt en construction si nous ne faisons rien. La mobilisation contre ce grand projet inutile, fonctionnant au gaz naturel, énergie fossile que la France importe en quasi- totalité, se poursuit. 

 

L’utilité de ce projet, aussi bien sur le plan économique qu’énergétique est largement contestée et son impact environnemental n’est plus à démontrer. C’est pourquoi, l’association Landivisiau Doit Dire Non à la Centrale a agi en justice pour faire annuler ce projet d’un autre âge.

 

Dans le cadre des nombreuses contestations et manifestations pacifiques qui ont eu lieu depuis la reprise du chantier, des militant-e-s ont été arrêté-e-s pour avoir entravé l’avancement des travaux. Leur procès se tiendra jeudi prochain, 4 juillet 2019, au tribunal d’instance de Brest. 

 

Nous, élu.e.s écologistes de Brest, apportons tout notre soutien aux inculpés de la lutte contre la centrale à gaz de Landivisiau et invitons toutes celles et ceux qui le peuvent à venir participer à la Journée de solidarité organisée ce jeudi à partir de midi devant le tribunal.

 

Les élu.e.s EELV de Brest

Ronan PICHON, Marif LOUSSOUARN, Pierre GUEZENNEC, Nathalie CHALINE

communiqué de presse élu.e.s EELV Brest
Journée solidarité inculpés de la lutte contre la centrale de Landivisiau
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *