Conseil de métropole 26 avril – Règlement local de publicité

Intervention au conseil de métropole du 26 avril 2019 (disponible en vidéo ici) en réaction au vote des délibérations n°40 “Projet de règlement local de publicité intercommunal”.

 

Monsieur le Président, chèr.e.s collègues,

Nous, écologistes, approuvons la volonté de la métropole de réguler la publicité dans l’espace public. Il s’agit là de :

  • Lutter contre l’enlaidissement du cadre de vie et des paysages urbains, naturels et périurbains de la métropole en prenant en compte leur diversité
  • Affirmer les identités de quartier en garantissant la préservation d’espaces de libre expression pour les citoyens et citoyennes
  • Limiter la pollution visuelle
  • Développer la sobriété énergétique des dispositifs lumineux

 

Le travail effectué en vue de réduire la pollution visuelle, lumineuse et la consommation d’énergie occasionnée par les panneaux publicitaires va dans le bon sens et doit continuer sur cette voie.

En effet, les dispositifs de publicité installés dans toute la ville correspondent à une époque aujourd’hui révolue, celle des 30 Glorieuses, où le bonheur était assimilé à l’achat d’une voiture toute option et à la possibilité de consommer toujours plus. Ces panneaux publicitaires immenses ne correspondent plus aujourd’hui à notre idéal de société qui a su prendre conscience de l’importance de la sobriété et de la raison dans notre consommation.

De plus, l’installation de ces panneaux publicitaires, souvent principalement accessibles aux multinationales et aux grandes chaînes, vont à l’encontre des commerçants de proximité qui souffrent actuellement d’une perte de dynamisme du centre-ville au profit des grandes surfaces installées en zone péri-urbaine.

Ainsi, et afin de ne pas aller vers une multiplication des écrans digitaux et de la publicité télévisuelle de rue voir de la reconnaissance faciale, nous approuvons le choix qui a été fait de réguler la prolifération de la publicité dans l’espace public grâce à ce règlement local. Nous voterons donc pour cette délibération puisqu’elle va dans le bon sens, même s’il sera nécessaire d’aller plus loin dans l’avenir, en interdisant, par exemple, tous les panneaux publicitaires lumineux.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *