Conseil de la métropole 1er février : Liaisons verticales par ascenseurs urbains / Développement du réseau structurant – tramway

Monsieur le Président, chèr.e.s collègues,

Les éventuels ascenseurs urbains et les moyens de transport en commun « lourds » que sont les tramways et les BHNS (bus à haut niveau de service) sont des éléments qui sont amenés à se développer et structurer les déplacements à l’échelle de la métropole comme celle de la ville de Brest. Leur développement est quelque chose que les verts souhaitent encourager depuis longtemps. Nous saluons donc cette volonté de vouloir prolonger les investissements métropolitains dans le développement de structures de transport en commun.

Nous saluons également la prise en compte des préoccupations d’intermodalité et d’accessibilité dans ce projet. Ce sont des éléments essentiels en matière de transports et de déplacements, nous serons attentifs à ces aspects lors de la concertation, ainsi que par la suite. Je trouve simplement dommage les arguments que certain.e.s avancent pour essayer de présenter la proposition mise au débat d’ascenseurs contre d’autres investissements. Pour moi il n’y a aucune concurrence réelle. Il s’agit du principe de l’homme de paille ou du bouc émissaire qui consiste à essayer de trouver une raison polie de refuser un projet.

Par ailleurs, je me souviens, lors de la discussion autour de l’aménagement future de la zone de Lanvian, avoir entendu, notamment de la part des membres du GICA, ce qu’on appellera pudiquement des ricanements, lorsque nous avions pointé la nécessité de réfléchir à l’accessibilité de cette zone par les transports en commun et par les vélos. Je vois qu’aujourd’hui leur regard sur l’accessibilité des zones d’activité métropolitaines par les transports en commun et par des transports autre que la voiture individuelle semble avoir changé. C’est une bonne chose.

Nous allons bien sûr voter pour ces délibérations. Je me permets juste de souligner l’utilité de la CNDP (Commission Nationale du Débat Public), qui a fait l’actualité de ces dernières semaines, dans les  procédures de concertation pour des projets structurants. Cela démontre sa capacité à assurer la qualité des débats et des concertations. Il s’agit d’une garantie de qualité du débat et du traitement des contributions qui seront faites à l’occasion de cette concertation.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *